Retour

Notre société

30 Juin 2017COLLECTE EN FORTE HAUSSE +56% AU 1er SEMESTRE 2017 pour 123 IM

123 IM change de dimension et augmente ses tickets d’investissement avec 134 M€ déployés (tickets 5-50 M€)
Alors qu’123 IM avait annoncé en janvier dernier son ambition de doubler son encours sous gestion à 5 ans pour atteindre les 2,5 milliards d’euros, la société de gestion vient de réaliser une collecte record de 187 M€ au 1er semestre 2017, soit 7 M€ de plus que sur toute l’année 2016 (+ 56 % par rapport au 1er semestre 2016), portant son encours sous gestion à 1,3 milliard d’euros.
123 IM confirme également sa capacité à se positionner sur des opérations de tailles plus importantes avec 134 M€ déployés, dont plusieurs acquisitions pour des tickets compris entre 8 et 40 M€.
Du côté des sorties, 123 IM poursuit son dynamisme avec 113 M€ de cessions sur le dernier semestre, validant au passage sa capacité à offrir une liquidité à ses investisseurs à horizon 5-7 ans (75 M€ distribués au 1er semestre 2017).


Une collecte de 187 M€ en forte de hausse et un holding sursouscrit de 10% qui viennent confirmer l’attrait des investisseurs pour le dispositif ISF TEPA PME et la classe d’actif non cotée en général

Depuis le 1er janvier, 123 IM a collecté 187 M€, dont 118 M€ au titre de l’ISF (loi TEPA). Le solde, soit 69 M€, a été levé auprès d’investisseurs privés souhaitant diversifier leur patrimoine dans le cadre d’une offre de FCPR-FPCI thématiques et de Club Deal non cotés.

« Ce nouveau record de collecte pour 123 IM vient confirmer l’attrait des investisseurs privés pour la classe d’actif non cotée. Bien que la collecte au titre de l’ISF soit en hausse de + 16% par rapport au millésime 2016, c’est véritablement la collecte au titre des investissements de diversification dans le non coté qui tire son épingle du jeu puisqu’elle a été multipliée par 2,4 par rapport au 1er semestre 2016. C’est un point important car c’est le signe que les investisseurs, éduqués par le mécanisme de la loi TEPA, s’intéressent de plus en plus au non coté en tant que classe d’actif patrimoniale à part entière » explique Xavier Anthonioz, président d’123 IM.

Cette année, la collecte ISF d’123 IM a été réalisée à hauteur de 63 M€ à travers ses Fonds (FIP) et de 55 M€ à travers son offre d’investissement en direct (holding ISF et Club Deal). Le holding ISF, 123Club PME 2017, a par ailleurs dû être clôturé par anticipation, son augmentation de capital règlementaire de 50 M€ ayant été sursouscrite de 10% 24 heures avant son échéance.

« Comme les années précédentes, on note une tendance des investisseurs à privilégier l’investissement en direct. Notre holding ISF 123Club PME 2017 a réalisé la totalité de son augmentation de capital de 50 M€ et a même été sursouscrit à hauteur de 5 M€, soit 10% de sa levée de fonds règlementaire. Face à cette situation inédite, nous avons su réagir rapidement et tous les clients qui n’ont pas pu souscrire au holding ont pu investir leurs capitaux dans un Club Deal d’EHPAD éligible à la réduction ISF » précise Mathieu Sanlaville, directeur commercial d’123 IM.

Concernant la collecte de diversification (non fiscale), cette tendance se confirme avec 50 M€ levés dans le cadre de Club Deal et 19 M€ dans le cadre de FCPR-FPCI thématiques.

Au 30 juin 2017, 123 IM gère un encours d’1,3 milliard d’euros.

Les PME, grandes gagnantes de cet afflux de capitaux

Le dispositif ISF TEPA permet chaque année aux PME de bénéficier de plus d’1 milliard d’euros de financement. Cette année encore, ce sont les PME qui ressortent comme les grandes gagnantes de cette collecte record.

Au 1er semestre 2017, les Fonds gérés par 123 IM ont investi un total de 134 M€ au capital de PME, toujours dans ses secteurs de prédilection : le tourisme (hôtellerie, campings, loisirs), la dépendance-santé (résidences pour séniors, EHPAD, pharmacies), l’enseignement supérieur privé ou encore l’immobilier (promotion et marchand de biens).

« Nous sommes convaincus qu’il s’agit de secteurs d’avenir. Ce sont par ailleurs des secteurs appréciés des investisseurs pour leurs côtés tangible et résilient » explique Marc Guittet, gérant associé et membre du directoire d’123 IM.

123 IM s’est particulièrement illustrée sur le dernier semestre dans des opérations de tailles importantes avec notamment l’accompagnement d’un groupe d’EHPAD en Ile-de-France à hauteur de 8 M€, l’accompagnement d’un partenaire dans plusieurs acquisitions de pharmacies pour un total de 20 M€ déployés d’ici la fin de l’année ou encore l’accompagnement à hauteur de 10 M€ du groupe hôtelier Somnoo dans le développement d’un groupe d’hôtels dans les Hauts-de-France. 123 IM est également positionnée sur une opération dans le secteur des EHPAD et des résidences-séniors pour un montant de 40 M€.

« Nous disposons aujourd’hui d’une capacité d’investissement annuelle supérieure à 200 M€, en croissance continue depuis plusieurs années. Par ailleurs, l’évolution récente de la règlementation en matière d’investissement au titre des Fonds ISF couplée à notre stratégie de croissance annoncée en janvier dernier nous permet de gagner en visibilité et de nous positionner sur des opérations de tailles plus importantes, pour des tickets compris entre 5 et 50 M€ » ajoute Xavier Anthonioz.

123 IM prévoit d’investir 100 M€ supplémentaires d’ici la fin de l’année. Depuis 2001, 123 IM a déployé un total d’1,8 milliard d’euros dans plus de 200 entreprises.

Un dynamisme confirmé sur les sorties

Du côté des sorties, les Fonds gérés par 123 IM ont réalisé un total 113 M € de cessions, preuve de sa capacité à s’insérer dans un marché dynamique et à offrir une liquidité à ses investisseurs dans un horizon 5-7 ans. En effet, ces sorties ont par ailleurs permis la réalisation de distributions à hauteur de 75 M€ sur le dernier semestre.

Parmi les sorties récentes et après la cession remarquée de Sandaya en 2016 pour une valeur d’entreprise de 170 M€, les Fonds gérés par 123 IM ont notamment cédé au 1er semestre 2017 un ensemble de parcs éoliens pour 25 M€ ainsi qu’un ensemble d’EHPAD pour plus de 40 M€. Plusieurs émissions obligataires sont également arrivées à échéance avec des TRI supérieurs à 12%, notamment Benoit Bistrot Développement (Bistrots Alain Ducasse) ou encore une émission dans le secteur des pharmacies. Enfin, on notera la sortie de plusieurs opérations de promotion immobilière, dont deux affichant des TRI supérieurs à 12% et 20%.

« Nous sommes aujourd’hui très actifs sur le plan des cessions. Ces dernières belles sorties sont notamment le fruit de notre stratégie d’accompagnement de partenaires expérimentés dans la constitution de groupes régionaux par acquisition et consolidation d’actifs successifs au sein de nos secteurs de prédilection » conclut Marc Guittet.

Au 30 juin 2017, 123 IM dispose d’un portefeuille de 108 participations.

Chiffres clés 1er semestre 2017

- 187 millions € levés, + 56 % (1,3 milliard € sous gestion)
- 134 millions € investis (1,8 milliard € déployés depuis 2001)
- 113 millions € de cessions
- 75 millions € distribués aux investisseurs
- 108 sociétés en portefeuille
 
Partagez sur

Découvrir aussi

Merci votre inscription a bien été prise en compte.

Merci de retourner votre appareil