123 IM décroche le soutien d'envergure du Fonds Européen d'Investissement (FEI)

Partager cet article
Logo facebookLogo TwitterLogo LinkedIn
Logo du FEI
Illustration de l'article

Après avoir commercialisé avec succès le Fonds Bpifrance Entreprises 1 géré par Bpifrance, 123 IM décroche désormais le soutien d’un autre acteur majeur dans le financement des PME européennes et françaises : le Fonds Européen d’Investissement (FEI).


Le Fond Européen d’Investissement a été l’un des premiers à œuvrer pour faire en sorte que l’Europe aide les entreprises à faire face aux conséquences économiques de la crise du COVID-19. Depuis un an, le FEI facilite ainsi l’accès au financement par la dette en fournissant des garanties couvrant les pertes éventuelles des petites et moyennes entreprises.

Dans le cadre du plan de relance économique européen, 123 IM élargit sa convention de garantie avec le FEI en se voyant octroyer une nouvelle enveloppe de 75M€ dans le cadre du Pan-European Guarantee Fund (EGF). La protection partielle des investissements en obligations d’entreprises non cotées d’123 IM portera dans ce cadre sur 70% de la valeur des investissements* (contre 50% auparavant dans le cadre du dispositif InnovFin).

« Nous sommes très heureux de poursuivre, avec le soutien du FEI, notre travail en profondeur au service de l’accompagnement et du financement des PME françaises. Cela prouve la qualité de notre gestion et de nos process et réduit de façon très notable le risque supporté par les souscripteurs. Nos clients apprécient particulièrement que nous bénéficions d’une garantie auprès du FEI. Grâce à ce programme, ils bénéficient d’un atout indéniable pour investir dans le private equity avec un risque maîtrisé » déclare Xavier Anthonioz, Président d’123 IM.

Ainsi, au cas où une entreprise éligible ferait faillite, le FEI reversera 70% de la perte en capital sur cette ligne*. Plus large que le dispositif InnovFin, ce dispositif EGF doit permettre de couvrir la très grande majorité des investissements obligataires réalisés par 123 IM chez les PME et ETI françaises. Cette enveloppe conséquente permettra également d’accélérer et de faciliter l’apport de quasi fonds propres à ces entreprises qui ont pu être temporairement touchées par le contexte sanitaire actuel.

Cette convention de garantie partielle couvrira notamment les investissements éligibles réalisés par le FCPR 123 Corporate 2022. Ce Fonds de dette privée, labellisé relance et éligible à l’assurance vie française et luxembourgeoise, est constitué d’un portefeuille diversifié d’obligations de sociétés non cotées. Il a pour objectif de réaliser un rendement annuel net cible de 6,5% à horizon 2028**. En fonction des convictions de l’équipe de gestion, le Fonds, investira de manière opportuniste sur des thématiques diversifiées.

*La protection partielle porte sur 70% de la valeur des investissements éligibles et non sur 70% de l’actif du Fonds en contrepartie d’une rémunération annuelle du FEI par le Fonds de 0,70% en moyenne du montant de l’investissement garanti.

**Le rendement et l’horizon d’investissement (hors période de souscription et prorogation) ne sont pas garantis et ne constituent que des objectifs de gestion. Investir dans le FCPR 123Corporate 2022 présente un risque de perte en capital et d’illiquidité.

Date de publication
5/10/2021
Logo du FEI
Illustration de l'article

Nos dernières actualités

Logo 123 jaune en arrière plan
Rendez votre boîte email extraordinaire, recevez nos actualités.
Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de visite. Plus d'informations.